Fondation des papillons : le nombre de papillons a diminué de quarante pour cent depuis 1992

Les papillons aux Pays-Bas ne se portent toujours pas bien. La Fondation Butterfly le note dans son rapport annuel. La moitié des 47 espèces dont la fondation a identifié les tendances, sont en déclin. Depuis 1992, le nombre total de papillons a diminué d’environ quarante pour cent, selon les chiffres de la Fondation des papillons. Les bénévoles tiennent un registre hebdomadaire des nombres de papillons sur des centaines de routes fixes dans le pays. Leurs observations montrent que 2017 a été une année d’extrêmes : bonne pour certaines espèces, dramatique pour d’autres. L’un des principaux cas problématiques est celui du papillon des landes, qui, selon les chercheurs, est moins fréquent car les landes deviennent plus denses en raison de concentrations trop élevées d’azote. En outre, l’habitat de l’espèce est très fragmenté. Onze espèces, dont l’œil de sable brun et le bleu de bruyère, se portent bien. Outre les papillons, de nombreux autres insectes ont également du mal à survivre. Une étude germano-néerlandaise publiée l’année dernière a clairement montré que les trois quarts des insectes volants ont disparu depuis 1989.